Equiblues (07) 11, 12,13 et 14 Août 2006
Site
Countrygone
entier
Affiche le site entier dans une nouvelle fenêtre
Craponne en Haute Loire Site Officiel

Equiblues 2006
Cette guitare aura été le fil conducteur du festival. Guitare pour représenter la musique du Texas, et guitare pour
nous rappeler que le festival a eu chaud. Chaud non pas physiquement car les températures dignes d'un mois de mars ont été les plus basses depuis que je fréquente ce festival (9 ans déjà) et la pluie n'a rien arrangé.... mais chaud métaphoriquement parlant puisqu'à cause des évènements à l'aéroport de Londres Heathrow, bon nombre de musiciens n'étaient pas présents ou bien présents mais avec le minimim qu'ils avaient sur eux !

La chaleur était dans le public puisque même si les buvettes externes étaient désertes, l'intérieur du chapiteau a connu une afluence correcte et soutenue sur les 4 jours où j'ai pu assisté.
Pour la journée de la veille jeudi 10/08, vous avez été unanime à me signaler l'excellent retour de Union Pacific.

Je vous rappelle que si vous avez une photo qui "vaut le détour" vous pouvez la faire apparaître sur countrygone (format 800*600 minimum)

Savannah (NL)
Mike Bella (USA)
Billy Yates (USA)
Randy Archer (USA)
The Weary Boys (USA)
Jace Everett (USA)
Rivers Rutherford (USA)
Jay Teter (USA)
Todd Fritsch (USA)
Rockie Mountains (F)
Texana (USA)
Memphis Rockabilly Band (USA)
Eric Neznik (USA)
Rick Trevino (USA)
   

3 musiciens qui ont remplacé les absents au pied levé !
Guitare électrique, Basse, Batterie
Comme il me manque un nom, je n'en mets aucun
Un grand bravo et merci.

Vous pourrez retrouver images et commentaires sur le site d'Equiblues,

Marie 38 Présente du vendredi au lundi,j'ai trouvé les concerts excellents,
mais avec une preférence pour le vendredi et surtout le lundi.
L e concert de Rick Trévino fut un pur moment de bonheur.
Du bonheur, rien que du bonheur.
merci Mr Lafond
Nathalie M. Ton commentaire sur Equiblues m'a fait rire: c'est vrai qu'une guitare est devenue célèbre, au cours de ce festival !!! Et oui, même quand on "oublie" ce qui se passe de "pas très cool" sur la planète, en vibrant sur de la bonne musique et en écoutant des musicos talentueux et passionnés, les "actualités tristounettes et stupidement agressives" viennent quand-même nous le rappeler en nous empêchant carrément de recevoir les groupes qui étaient prévus...mais là, c'est raté pour les actualités ! c'est la musique qui a quand-même gagné !

Archives : Equiblues 2003 - 2004 - 2005 -